Extradiction

La série « extradiction » est une variation autour des espaces et des résonnances.
S’extraire du cadre pour créer des œuvres monolithiques où les plaques de cuivre se répondent et se laissent entrevoir.
Les œuvres de cette série s’appuient sur un espace défini et mouvant, un univers que l’on peut approcher de tout côté. Elles offrent des visions infinies et changeantes, les matières entrent en résonnance, les couleurs se reflètent et se répondent.

(1) Etreinte – émaux sur cuivre, bois – 23*23*10cm – 2015
(2) Block – émaux sur cuivre, bois – 26,5*26,5*10cm – 2015

Fabrice Rotenhauser Etreinte vue 2

Fabrice Rotenhauser Block vue 2